Bienvenue sur le site du Diocèse de Corse

Événement à la une...

Horaires des messes

L'agenda du Diocèse

Nos dossiers

  • L’accompagnement fraternel

    Les chrétiens d’Ephèse étaient-ils à ce point pénibles et désagréables les uns pour les autres que Paul doive leur écrire « supportez-vous les uns les autres » (Ephésiens 4,2) ?  Certes il devait y avoir à Ephèse, comme dans nos paroisses, des membres plus ou moins aimables, des entêtés et des grincheux, et les griefs […]

  • Le jugement

    Croire au Christ, c’est en même temps croire à la vie éternelle. Notre Credo voit l’au-delà de notre vie après la mort inaugurée par un jugement. Dans le symbole des Apôtres, le Christ ressuscité est celui « qui viendra pour juger les vivants et les morts » ; dans le Symbole de Nicée-Constantinople il est […]

  • Faible dans la foi

    En écrivant « faites accueil à celui qui est faible dans la foi » (Romains 14,1), saint Paul présente un constat et un conseil, qui peuvent encore nous atteindre aujourd’hui. Il constate qu’il existe au sein de l’Eglise des « faibles dans la foi », des membres qui tout en appartenant à la communauté n’ont […]

  • Dieu, l’homme et la nature

    Les chrétiens ont inventé l’écologie avant que les écologistes n’existent. Et ils se préoccupent toujours d’écologie, à lire Laudato Sì, l’encyclique du pape François, et à voir l’abondance d’initiatives chrétiennes pour la nature ou, à plus justement parler, pour la Création. On lit dans le Catéchisme de l’Église catholique,  § 2415 : « Le septième […]

  • La voie chrétienne de la fraternité

    La trilogie républicaine « liberté, égalité, fraternité » est souvent rappelée. Elle garde, dans les bouleversements de notre époque, une valeur emblématique incontestable. Des trois termes c’est encore la fraternité qui est la plus difficile à définir. Par fraternité il est fait appel au sentiment, à cette disposition que l’on nomme empathie et qui spontanément […]

  • Pour la rencontre chrétienne de l’Occident et de l’Orient

    Des événements dramatiques, en obligeant des populations du Moyen-Orient à fuir leurs pays, ont donné aux chrétiens d’Occident de rencontrer dans leur détresse des chrétiens d’Orient. La rencontre passait nécessairement par le difficile problème, sur le plan des relations sociopolitiques, de l’accueil des flux migratoires. L’expérience, que les chrétiens pour leur part ont vécue, a […]

  • La foi passant par nos langues humaines

    Pour entendre Dieu nous parler et lui répondre dans la foi, nous allons d’une traduction à une autre. Tel est le sort de l’Écriture que nous recevons, de siècle en siècle, comme forme écrite de la Parole de Dieu. Initiative de Dieu et réponse de l’homme s’entrecroisent à travers les auteurs humains des livres qui […]

  • Le regard de Jésus

    Qu’est-ce que le regard de Dieu ? Je ne sais pas au fond répondre à cette question, mais ce qui est certain pour moi, c’est que Dieu voit. Par contre je m’interroge sur le regard de Jésus. Je crois que « le Verbe s’est fait chair ». En Jésus Dieu a pris des yeux de […]

  • La Déclaration universelle des droits de l’homme

    Il y a un peu plus de deux mois, nous étions invités avec tous les peuples du monde à célébrer le 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Au milieu de tant de remous du présent, l’événement de la signature de cette déclaration universelle le 10 décembre 1948 est passé presque inaperçu. […]

L'actu en vidéos

DenierCorsica2019

Comment L'église de Corse fait-elle pour entretenir son patrimoine ?

Invitation journée des confréries de Corse

Bonne rentrée !

Vous avez dit chrétien ?

La lectio Divina

La prière à Marie

La parabole

Prenez le temps de prier...

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 24, 37-44

 

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Comme il en fut aux jours de Noé,
ainsi en sera-t-il lors de la venue du Fils de l’homme.
En ces jours-là, avant le déluge,
on mangeait et on buvait, on prenait femme et on prenait mari,
jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ;
les gens ne se sont doutés de rien,
jusqu’à ce que survienne le déluge qui les a tous engloutis :
telle sera aussi la venue du Fils de l’homme.
Alors deux hommes seront aux champs :
l’un sera pris, l’autre laissé.
Deux femmes seront au moulin en train de moudre :
l’une sera prise, l’autre laissée.
Veillez donc,
car vous ne savez pas quel jour
votre Seigneur vient.
Comprenez-le bien :
si le maître de maison
avait su à quelle heure de la nuit le voleur viendrait,
il aurait veillé
et n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison.
Tenez-vous donc prêts, vous aussi :
c’est à l’heure où vous n’y penserez pas
que le Fils de l’homme viendra. »

     Acclamons la Parole de Dieu.

Évêché d'Ajaccio

Une préoccupation constante : le bien des enfants et des jeunes

Les révélations, si fréquentes, d’abus sexuels concernant les enfants et les jeunes ne tombent jamais dans l’indifférence. L’émotion ne s’émousse pas. Chaque « affaire » trouble les esprits et ébranle l’opinion. Et quand il arrive qu’un membre de l’Église soit mis en cause, les réactions atteignent une très grande violence, la déception étant à la hauteur des attentes. On ne peut que louer l’extrême sensibilité à l’égard des souffrances et malheurs des enfants et des jeunes : leur présent, leur avenir, doivent rester la préoccupation majeure et constante de tous. Au-delà, une prévention efficace ne peut faire l’économie de certaines étapes.