Aumônerie des jeunes de la plaine orientale

« L’Appel » à Lugo di Nazza

Ce mardi 18 février, en la fête de Sainte Bernadette, les jeunes de l’Association de l’Aumônerie Scolaire de la Costa Serena & du Fium’Orbu ainsi que les enfants de la Catéchèse familiale de l’étang d’Urbinu ont répondu à l’invitation des habitants de Lugo di Nazza. Une vingtaine de personnes s’est embarquée  pour une journée de rencontres et de découvertes du patrimoine de la région.

Cathy a accueilli très gentiment toute cette joyeuse troupe et nous a conté l’histoire du village. Des liens inter-générationnels se sont rapidement créés entre les jeunes très à l’écoute, et les plus âgés, passeurs d’Histoire et… d’histoires.

Un temps fort sur le thème de l’Appel nous a tous réunis dans l’église pour une célébration animée par le Père Adalbert et l’équipe d’animateurs. Tout comme Bernadette Soubirous a répondu à l’Appel de Marie, les jeunes ont exprimé leur désir de répondre à de futures missions autant dans leur quotidien qu’au sein de l’Eglise. Ils ont pu réfléchir sur des questions comme : A quoi suis-je appelé ? Que signifie consacrer sa vie à une cause ?

Après un déjeuner convivial à la Casa Communa, Lauda, une villageoise, a raconté l’histoire de sa maison, ancien couvent franciscain et la découverte de son « trésor ». Les jeunes ont sollicité Monsieur le Maire afin de rénover la croix du chemin qu’empruntaient les habitants pour monter à Ghisoni. Puis, tous se sont lancés avec enthousiasme dans une chasse aux trésors à travers les rues du village à la recherche de lieux remarquables (le Palazzu, l’église San Quilico et ses magnifiques portes, le four à pain…).

Ils ont découvert un patrimoine sauvegardé dans un site exceptionnel… joyeuse animation sur les placettes de Lugo !

Chants et prière ont conclu cette lumineuse journée de partage, de réflexion et d’histoire.

Avant de partir, tous ont remercié les habitants de Lugo di Nazza qui nous ont accueillis avec tant de gentillesse ainsi que Monsieur le Maire qui a souligné : « Il y avait bien longtemps qu’on n’avait pas vu autant de jeunesse ! »

Il faudrait beaucoup de bruit et de notes de musique pour rendre compte de l’ambiance dans le car sur le chemin du retour. Pour terminer cette belle journée, affirmons en une seule voix… Nous sommes le peuple de la longue marche, peuple des chrétiens, peuple de frères, nous sommes le peuple de la nouvelle alliance, un peuple appelé a la liberté.