Paroisses
La quête en ligne !
Faire un Don
Faire un signalement
Faire dire une messe

Ouvrons cœur et esprit

Le mois de février est un mois riche de célébrations liturgiques touchant à la vie de l’Église. Le 2 février, dans l’Église universelle, se célèbre la fête de la Vie consacrée. À Ajaccio, chez les frères de Timon David, nous nous sommes retrouvés pour un temps d’échange et de célébration où nous avons essayé d’harmoniser le côté formel et informel de la rencontre. Qu’il est doux pour les frères de vivre ensemble et d’être unis (cf. Psaume 132,1).
Le 11 février nous avons fêté N. D. de Lourdes à Bastia lors d’une belle célébration en l’honneur de la Vierge Marie. Ce jour, partout dans le monde, est la journée mondiale des malades. Le dimanche 13 à Sainte-Marie-Siché, le diocèse s’est retrouvé pour prier et accompagner les malades. Oui, je crois important de ne pas oublier les personnes fragiles et vulnérables, dans leur corps ou dans leur esprit. Ils méritent notre attention et notre soutien. Si les chrétiens ne font pas attention aux malades, aux personnes touchées dans leur corps, ils perdent leur humanité. Grâce aux malades nous devenons plus humains, plus charitables, plus justes : j’ai été malade et vous m’avez visité (Matthieu 25,36).
Notre monde, le 14 février, célèbre la Saint-Valentin. Nous pourrions voir le côté profane, commercial et, peut-être, artificiel de cette fête. Or il ne s’agit pas de la « Valentin » mais de la « Saint-Valentin ». Un saint est à l’origine de cette fête. Dans toutes les paroisses qui préparent des couples au mariage, ce jour peut être un jour opportun pour ces couples, afin qu’ils s’enracinent mieux dans un amour réel et profond, dans cet amour sacramentel à travers lequel le Seigneur agit par l’amour humain en le divinisant.
Nous le voyons, le Seigneur est à l’œuvre d’une manière efficace. 
Ouvrons cœur et esprit pour qu’il nous transforme !

+ Mgr François Bustillo, Evêque d’Ajaccio pour la Corse