« Parle, Seigneur, ton serviteur écoute ! »

Dans le Temple, le jeune Samuel répond ainsi à Dieu qui s’adresse à lui (1 Samuel 3, 10). Aujourd’hui encore, Dieu notre Père nous parle : soyons attentifs à sa Parole de bonheur et de vie. Car la Parole semée en nous, c’est elle qui peut nous sauver (Jacques 1, 21).

Nous le savons, une parole ne consiste pas qu’en des mots : un regard ou un geste peuvent aussi être « parlants » ! Ainsi, fondamentalement, la Parole de Dieu notre Père, l’expression parfaite de son être, c’est son Fils Jésus (Hébreux 1, 3). C’est en Jésus, par Jésus, que Dieu notre Père nous parle, nous manifeste son amour, nous offre le pardon et la vie éternelle : par les paroles du Christ, mais autant par ses actes, et notamment par sa croix.

L’Esprit Saint accompagne Jésus dans sa mission d’homme : c’est dans l’Esprit Saint que le Christ nous adresse les mots du Père (Jean 3, 34), guérit les malades (Matthieu 12, 28), offre le pardon (Jean 20, 22-23), donne sa vie pour nous (Hébreux 9, 14). 

Le même Esprit Saint a conduit les Apôtres à porter au monde la Parole de vie, la Bonne Nouvelle de Jésus mort et ressuscité, fidèlement transmise jusqu’à nous. Dans cette tradition, la sainte Écriture, la Bible, occupe une place unique. Inspirée par l’Esprit Saint, elle comprend l’Ancien Testament, témoin de la pédagogie divine préparant Israël en vue du Christ, et le Nouveau Testament où se déploie la révélation de Dieu en Jésus.

« Ignorer les Écritures, c’est ignorer le Christ », dit saint Jérôme ! Les quatre Évangiles, tout particulièrement, nous mettent en relation avec Jésus qui parle et qui agit. Comment savoir qui est Jésus et croire en lui sans ouvrir les Évangiles ? Comment suivre ses conseils de vie si nous ignorons son enseignement et son exemple ?

 Le Christ, Parole du Père, se donne dans l’Écriture et dans le pain de vie de nos messes : table de la Parole et table de l’Eucharistie. Alors, chers frères et sœurs, lisons l’Évangile régulièrement ! Prions l’Esprit Saint de transformer nos vies par la mise en pratique de l’Évangile, avec la force que nous donne la communion au Corps du Seigneur. « Elle est vivante, la Parole de Dieu ; nous aurons à lui rendre des comptes. » (Hébreux 4, 12.13)

+ Jean-Yves Coeroli
Vicaire général du Diocèse d’Ajaccio