L’association Pedicorte Paese Vivu

L’associu Pedicorte Paese Vivu hè natu 15 anni fà è mentre stu tempu parechje azzione sò state fatte ind’i lochi annantu à a cumuna. 
Oghje l’urganisazione si rinnova è porta cun ella strutturazione è prughjetti novi. Un associu incù un ughjettivu di fà azzione suciale. Eccu, avemu fattu un evenimentu « Croce nantu à u Gaggio », per fà cresce a fede d’ognunu in quest’associu di paisani è per mette si tutti in andà à traversu l’azzione suciale, rispunsevule, culturale è di sviluppu di l’ambiente.
L’association Pedicorte Paese Vivu souhaite, en complément de ce qui est déjà fait par la municipalité et la communauté des communes de l’Oriente, que nos actions soient menées selon des objectifs et enjeux d’une vision stratégique d’un territoire durable. 
En parallèle de cette association, depuis 2 ans, une dizaine de jeunes du village de Pedicorte ont fait le souhait de s’approprier, avec l’aide inestimable des anciens chanteurs de Pedicorte, le versu nustrale du village. Cette manière de chanter les cérémonies religieuses, comme il en existe d’autres dans certaines régions de l’île, est particulière et permet d’accompagner les cérémonies de manière mélodique.
Cela fait maintenant 2 ans que nous accompagnons dès que nous le pouvons les cérémonies dans tout le canton de Pedicorte, avec une équipe de chant dans laquelle se mêlent trois générations. Les anciens sont très heureux de nous voir reprendre ce versu traditionnel avec eux, dans une logique de tradition culturelle, de foi et de solidarité.
Nous avons, le 3 juillet dernier, chanté la messe hebdomadaire à la Madonna de Pancheraccia en accord avec le père Emmanuel, puis nous avons invité tous les fidèles présents à nous accompagner pour élever une Croix sur le monte Gaggio, qui surplombe le village de Pedicorte. Après une heure de marche, nous avons scellé cette Croix et entonné un chant latin Laudate Dominum avant que le prêtre bénisse la Croix. La cérémonie s’est clôturée par le Dio vi salvi Regina qui, étant l’hymne corse, nous a amenés à ériger un drapeau corse quelques mètres à côté.
Nous n’avons pas forcément de projet pour l’Église catholique de Corse mais notre démarche l’inclut dans nos principes. Nous avons à cœur de promouvoir notamment ce patrimoine immatériel qu’est la messe chantée de Pedicorte, mais également de constituer une aide à la population, qu’elle soit par l’esprit ou par solidarité. 
De plus, si ce ne sont pas des projets spécifiques pour l’Église, ce sont des projets qui lui permettent encore et toujours d’exister. La pose d’une Croix sur cette montagne, l’entretien de la chapelle Santa Maria sont des projets qui favorisent la foi. Chanter une messe est une tradition chez nous et partout en Corse. Le faire est un devoir patrimonial mais aussi une aide pour celles et ceux qui en ont besoin. 
D’un point de vue historique, il faut savoir qu’une confrérie sous le vocable de Santa Croce existait au village. Imaginer la recréer n’est pas à l’ordre du jour. 
Si la dimension spirituelle de notre démarche est assumée, notre groupe est constitué de personnes qui n’ont pas forcément le même degré d’implication dans l’expression d’une foi religieuse. Certains sont déjà engagés en confrérie par ailleurs, d’autres n’en ont pas forcément l’intention. 
Cependant, par la dimension sociale inhérente à l’entraide entre villageois, par le soutien autant que nous le pouvons aux familles dans le deuil ou la participation aux moments de joie et aux messes du canton, nous participons modestement à la vie spirituelle de notre communauté. Accompagnés par le père Emmanuel, nous le faisons comme le faisaient les membres de nos anciennes compagnies dans un esprit de fraternité et de solidarité.

L’associu Pedicorte Paese Vivu et les Chanteurs de Pedicorte