Pèlerinage à Bavella

Au début du mois d’août à eu lieu comme chaque année le pèlerinage à Bavella en hommage à Notre-Dame des Neiges. Une famille en vacances sur notre île, présente lors de l’événement nous livre son ressenti. 

Une Île de Beauté et de belles rencontres

Venus passés quelques jours de vacances en Corse, et amis de l’évêque, nous décidons de participer avec lui au pèlerinage à Notre-Dame de Bavella. La veille au soir, nous sommes accueillis dans le village de Levie. Les franciscains se tassent dans le presbytère et laissent une chambre pour notre famille et une pour leur évêque. Merci à eux pour leur accueil et surtout aux habitants de Levie pour leur témoignage. En effet, après avoir été installés, nous nous retrouvons dans une magnifique église avec beaucoup de personnes du village et nous allons vivre un temps de silence face au Saint Sacrement. Merci aux Corses de nous faire redécouvrir l’importance d’adorer notre Seigneur en silence. A l’issue de ce temps de prière, nous partageons un dîner sur la place de l’église avec tous ceux qui le souhaitent. Cette vie au calme dans un village Corse donne envie de revenir découvrir la Corse des villages et des montagnes. Le lendemain pendant le pèlerinage une dame nous expliquera combien la vraie vie est au village.

Des paysages paradisiaques et une marche vers la sainteté

Tôt le matin du 5 août, nous partons pour une marche entrecoupée d’enseignements tirés de l’exhortation du Pape François sur la sainteté. Les participants sont nombreux et nous allons marcher avec entrain vers Notre-Dame des Neiges. Les discussions pendant la marche réchauffent le coeur et chacun porte ses proches dans sa prière. Lors des pauses, l’évêque nous enseigne en montrant combien la foi, pour rester vivante, a besoin d’être intériorisée, de se nourrir de la Parole de Dieu, mais aussi d’être mise en œuvre en vivant les petits actes du quotidien avec charité. La sainteté est notre vocation ! Ce peuple Corse en marche dans un pays magnifique est à nouveau un beau témoignage pour notre famille.

Notre-Dame des Neiges et la Miséricorde de Dieu

Enfin nous arrivons au col de Bavella, la Sainte Vierge a la première place et après une présentation, nous rejoignons en procession le lieu de la messe. L’évêque nous parle de la Miséricorde de Dieu pour chacun d’entre nous, et explique combien le sacrement de la réconciliation permet de retrouver cette paix intérieure que nous cherchons tous.  Lui-même et les prêtres présents se mettent alors à la disposition de la foule pour donner le sacrement du pardon. Pendant ce temps, notre méditation est portée par le curé de Porto-Vecchio. Après ce temps de Miséricorde, la messe dominicale débute, avec des lectures qui nous incitent à nous changer nous-mêmes plutôt que d’être « des donneurs de leçon », mais aussi à ne pas passer à côté de « la nourriture qui demeure jusque dans la vie éternelle ». Car, comme le dit Jésus dans l’Évangile : « celui qui vient à moi n’aura jamais faim ; celui qui croit en moi n’aura jamais soif. » Après un pique-nique tiré du sac, nous nous tournons à nouveau vers notre Mère à tous en priant le chapelet, avant de redescendre de la montagne… et de rejoindre nos vies ordinaires après ce temps extraordinaire.

Merci à l’Église de Corse de nous avoir permis de vivre ce temps de grâce et de Miséricorde. Nous prions pour que l’Île de Beauté donne beaucoup de prêtres, de diacres, de religieux et de saintes familles pour transmettre la foi. Merci à tous !