Des adultes qui ont soif de l’Esprit Saint !

Dans le contexte actuel où nous prenons de plus en plus conscience de la nécessité d’un nouvel élan dans notre œuvre d’évangélisation, j’ai proposé que le diocèse tout entier prie une neuvaine à l’Esprit Saint entre la fête de l’Ascension et la Pentecôte. Ensemble, avec foi, demandons au Seigneur la grâce d’être renouvelés dans l’Esprit Saint pour que nous puissions être toujours plus missionnaires.

L’Esprit Saint est à l’œuvre dans le monde et dans nos vies, mais parfois nous avons du mal à reconnaître sa présence. Pour nous y aider, il est bon de partager entre nous ce que nous voyons de l’œuvre de Dieu. Cela nous aide à mieux discerner son action et nous invite à le demander davantage !

Dans cet esprit, je voudrais vous dire un mot de la journée de recollection vécue récemment à Corte avec les adultes de notre diocèse qui seront confirmés à Pentecôte. Ces adultes m’ont écrit une lettre dans laquelle ils me parlent, entre autres, de leur cheminement spirituel.

Leur parcours est parfois chaotique, certains sont passés par de lourdes épreuves, mais le Seigneur les a attirés à lui et s’est manifesté à eux. Ils ont approfondi leur connaissance de Dieu : « J’ai tourné le dos au Seigneur pendant de longues années… Maintenant j’ai découvert que le Seigneur est un Dieu d’amour et que, même si je faiblis parfois, lui sera toujours à mes côtés, et grâce à cela je n’ai plus peur ». Leurs lettres montrent qu’ils ont commencé à faire l’expérience de l’action de Dieu dans leur vie : « J’ai pris conscience que l’Esprit Saint veille sur nous, nous guide et nous aide dans nos choix ».

Mais ce qui m’a le plus frappé, c’est la façon dont, déjà, ils expriment le désir d’être missionnaires : « J’ai trouvé ma foi et mon salut. Grâce à toi Seigneur Jésus je n’ai plus cette crainte, cette peur ; je peux dire que tu m’as sauvé, tu es mon Sauveur. J’ai envie de le crier à tout le monde… » Une autre écrit : « Je souhaiterais aujourd’hui, à 35 ans, recevoir les dons du Saint-Esprit, parce que j’ai redécouvert avec merveille la présence du Christ dans ma vie, il y a 2 ans, que cette présence s’est transformée en amour, et que je désire désormais transmettre cette joie à l’extérieur… » Une autre encore : « Il me semble être déjà témoin de cette foi qui m’anime, de cette force qu’est la foi, l’Esprit Saint qui vous guide, pas à pas, en tout temps et en tout lieu. » La joie et le désir de témoigner du Christ sont des signes sûrs d’une foi vivante : « Je suis remplie de joie et de fierté en pensant que je vais pouvoir moi aussi au quotidien témoigner du grand amour que Dieu porte à chacun d’entre nous. »

Rendons grâce à Dieu pour le travail de l’Esprit Saint dans le cœur de ces adultes ! En cette fête de Pentecôte, demandons la grâce d’être comme eux habités d’un grand désir d’annoncer le Christ vivant. Veillons aussi à bien accueillir et entourer ces adultes au sein de nos communautés paroissiales. Ils en auront besoin pour persévérer !

Olivier de Germay
Evêque d’Ajaccio