Denier 2018 : innovation et proximité

Cette année notre Église a voulu innover pour sa campagne du Denier 2018. Nous souhaitons élargir notre cible de donateurs, et être audible auprès des 30-50 ans. Pour notre visuel, nous prenons le parti de l’humour et des nouvelles technologies. Autre nouveauté, chacun des 10 doyennés a rédigé un message ; ainsi nos dépliants sont personnalisés et chaque donateur pourra reconnaître un membre de son Église locale. 

Deux axes forts se dégagent pour cette campagne 2018 : une église qui sait être dynamique et innovante, tout en restant proche de ses membres. 

Une église dynamique et innovante  

Cette campagne du Denier 2018 vient couronner une année d’innovations pour notre église. Outre notre nouveau site Internet, le format numérique de notre revue et la création de notre newsletter, le diocèse s’est doté d’une chaîne Youtube et a intensifié sa présence sur les réseaux sociaux. Il en va de même pour cette campagne, où nous avons pris le chemin de l’humour. L’église n’est pas hors du temps ; elle donne parfois l’impression d’être en recul, mais cela ne l’empêche pas d’évoluer dans notre société et d’y avoir toute sa place. Malgré tout, nous restons vigilants face aux réseaux sociaux dont la communication est un peu désincarnée…

Une église qui se doit de rester proche 

Là encore, l’année 2017 aura été riche en évolutions. En effet le Diocèse s’est lancé le défi de construire une église à Porticcio à l’horizon 2020, une école à Porto-Vecchio qui a ouvert ses portes cette année et de réaménager le camp de Tattone pour nos jeunes… De plus notre Diocèse a été redécoupé en dix doyennés, ceux-ci permettant une concertation entre acteurs pastoraux plus proche des réalités locales. C’est le rôle de l’église de créer des lieux où l’on communique vraiment, où l’on prend le temps d’un dialogue en vérité.

Ecoutez l’interview de Monseigneur de Germay au micro de Laetitia Pietri (RCF CORSICA) : 

 

Pour donner cliquez ici !