Il y a des rassemblements qui deviennent des rendez-vous !

Le samedi 24 mars, veille des Rameaux, avait lieu la deuxième édition de la Journée Diocésaine des Jeunes de la région d’Ajaccio. L’an dernier, près de 150 jeunes avaient répondu à l’appel ; cette année, à AFA, ils étaient près de 200, venus d’Ajaccio, de la Rive sud d’Ajaccio, de la Gravona, de la Cinarca, du Cruzini, du Vicolais, de Propriano, du Sartenais et bien sûr d’Afa.

La tonalité de la journée, qui avait pour thème « la conversion », a été donnée par le témoignage de Maïti Girtanner, une résistante qui a pardonné à son bourreau et par l’évangile du Fils perdu et retrouvé (Lc 15, 11-32).

« En ski, la conversion est une technique permettant de tourner dans un espace très réduit. Très utile en hors-piste, cette technique est un jeu d’enfant.

« La conversion chrétienne consiste à tourner son regard vers Dieu et vers son prochain. Très utile quand on est loin du chemin de la sainteté, utilisée pendant le carême, elle sert pour toute une vie chrétienne. 

« La conversion, c’est changer la direction de notre cœur mais aussi changer le sens que nous avons de notre vie. Donner un vrai sens à notre vie en écrivant notre vie avec Dieu. Vouloir que Dieu soit le moteur de notre vie », leur a dit le père Louis El Rahi, aumônier des jeunes.

Entre vidéos, temps de partage en groupe, questions-réponses avec l’évêque, jeux organisés par l’Œuvre de Timon David, l’atelier avec le Secours catholique, l’atelier crucette, les jeunes collégiens ont cheminé ensemble vers la célébration de réconciliation et la messe des Rameaux.

La providence faisant bien les choses, un tournoi de foot organisé par les pompiers en hommage à Jean-Antoine Mela avait lieu sur le stade en même temps que notre rassemblement. L’occasion de prier pour lui et pour sa famille.

Nous remercions toutes les personnes qui ont fait de ce rassemblement un beau moment d’Église.

Par Louis El-Rahi.