Antoine Peretti … Portrait

perettiAvant son ordination sacerdotale qui se déroulera le 30 avril, Antoine Peretti, ce passionné de langue corse,  diacre permanent depuis 1988, Maire d’Azilone depuis 1997, nous livre ses toutes dernières  impressions avant de devenir prêtre .
Interview …

Antoine Peretti, si vous deviez vous présenter en quelques mots ?

En quelques mots. Je suis né en 1949 à Ajaccio. J’ai fait mes études secondaires au Lycée Fesch et mes études supérieures à Nice. J’ai débuté en 1974 comme chargé d’études à la direction régionale du travail à Ajaccio puis je suis entré en 1977 à la direction régionale de l’ANPE où  j’ai pris ma retraite en 2013. Je suis également maire d’Azilone depuis 1997.

Expliquez nous le cheminement qui vous a conduit à l’ordination.

En 1982 Monseigneur Thomas m’a demandé d’intégrer l’equipe de préparation au diaconat et j’ai été ordonné par Monseigneur Casanova en novembre 1988. Monseigneur de Germay m’a demandé si j’avais songé au sacerdoce et je lui ai répondu par l’affirmative. J’ai toujours considéré l’interpellation des évêques comme un appel du Seigneur et j’ai répondu oui. Je n’aurais jamais osé le faire de mon propre chef.

Avec cette ordination, vous diriez qu’une nouvelle vie commence ? 

Certainement et je tremble à l’idée de consacrer le pain et le vin mais je me dis « fais confiance »…

Qu’est ce que nous pourrions vous souhaiter dans cette nouvelle mission qui va bientôt commencer ? 

Un peu de santé beaucoup de courage et beaucoup de patience ; la patience n’etant pas mon point fort.